Neumeier U. (1993) Sédimentologie et stratigraphie des calcaires à entroques (Bajocien) de la Combe d'Envers (Gex, Ain, France). Diplôme, Département de Géologie et de Paléontologie, Université de Genève, 79 p. (inédit)

Résumé

Le Bajocien de la Combe d'Envers a été étudié sous les aspects stratigraphique, sédimentologique, pétrographique et paléontologique. L'ensemble des données permet de reconnaître un milieu de plate-forme externe (profondeur environ 100 à 200 m). Les barres de calcaire à entroques sont interprétées comme des barres tidales profondes formées par un empilement de mégarides (type "sand-waves") engendrées par des courants de la marée montante provenant globalement du SE. En outre, une étude comparative en sismique réflexion dans la cuvette genevoise permet de mettre en évidence des corps sédimentaires progradants de grande taille orientés dans la même direction que les barres tidales. Durant le Bajocien se sont principalement déposés des sédiments fins (de plate-forme ouverte sans influence de la zone photique) avec, à plusieurs reprises, des intercalations de barres tidales formées de calcaire à entroques. La Combe d'Envers était située au bord de la plate-forme jurassienne, le bassin dauphinois étant distant de 10 à 20 km vers le SE. Une nouvelle datation par ammonites au Bajocien moyen (zone à Humphriesianum, sous-zone à Humphriesianum) permet des corrélations avec le Jura plus externe.


Neumeier U. (1993) Sedimentology and stratigraphy of the Bajocian crinoidal limestone of the Combe d'Envers (Gex, Ain, France), M.Sc. thesis, Department of Geology and Palaeontology, University of Geneva, 79 p. (unpublished)

Abstract

The stratigraphy, sedimentology, petrography and paleontology of Bajocian sediments from the Combe d'Envers were studied. These sediments are interpreted to have been deposited in an outer shelf environment (100-200 metres water depth). Further, the bars of crinoidal limestone are interpreted as deep tidal bars formed by a stack of megaripples (type "sand-waves") generated by rising tidal currents which were derived globally from the SE. A comparative study using seismic reflexion on the present basin of Geneva, showed large, prograding sedimentary bodies, orientated in the same direction as the tidal bars. During the Bajocian, mainly fine sediments were deposited (open shelf without influence of the photic zone), with intercalations of tidal bars formed from crinoidal limestones. The Combe d'Envers was situated at the edge of the Jurassic continental shelf, with the "dauphinois" basin about 10-20 km towards the SE. New dating using ammonites from the middle Bajocian (Humphriesianum zone, Humphriesianum under-zone) enables correlations with the more western Jura mountains.


Retour la page principale